Piazza di U Cumplottu

La conspiration d'Oletta est un évènement qui a considérablement marqué l'histoire du village et celle de la Corse. Il s'agit d'un complot   fomenté contre les occupants français en 1769 qui a échoué en raison de dénonciations. Ce complot élaboré par l'abbé Saliceti dit " Peverino " à la demande de Pascal Paoli consistait à introduire un détachement corse dans le village et faire attaquer les français qui occupaient Oletta de l'intérieur pendant que les nationaux le feraient de l'extérieur.

 

Couvent Saint François
Couvent St François

Le complot est éventé. Arcambal fait arrêter une trentaine de personnes. Dix huit sont conduits à Bastia. Les chef d''inculpation de " Conspiration " et de " complot contre le roi " permettent de les condamner lourdement.

 

Les peines les plus lourdes sanctionnent l'élan patriotique de cinq corses qui ont subi une série de tortures. Laissés en exposition sur la place du couvent Saint François avec interdiction de sépulture. Il s'agissait de Don Petru Leccia, Ghjuvanu Guidoni, Francescu Antone Santamaria dit " toto ", ghjuvan Camellu Guidoni et Dumenicu Cermolacce dit " U Rossu ". Maria Gentile fiancée de Don Petru Leccia brava l'interdiction et leur donna une sépulture. Devant tant de bravoure le conte de Vaux pardonna à la jeune Antigone son acte héroïque.

Plaque commemorative
Plaque commémorative