Carrughjellu Faustine Leccia

(25.09.1880, Oletta - 13.05.1958,…)


MARIE AUGUSTINE LECCIA dite FAUSTINE est née le 25 septembre 1880 à Oletta, après une scolarité studieuse elle obtient son Brevet Élémentaire puis Supérieur et tout naturellement se tourne vers l'enseignement et obtient son Certificat d'Aptitudes Pédagogiques
Institutrice puis Directrice de l'Ecole d'Oletta elle est nommée Officier d'Académie en 1920.


Elle est au moment de la guerre Secrétaire de Mairie.  
Résistante de la Première heure, les Italiens l'avaient baptisée "  La Passionaria "signalée comme pro-gauliste et pro-britannique. Arrêtée, par l'occupant conduite à Marbeuf, malgré sa maladie de cœur, elle est internée dans un camp de concentration à Prunelli de Fiumorbo, elle aurait du être transportée en Italie sans la signature de l'Armistice.


Libérée après la Victoire, très éprouvée, elle participe cependant à l'administration de la commune.
Très active à Oletta nombreux sont ceux qui se rappellent être venus jouer du piano chez elle et y étudier aussi.


Poétesse reconnue, plusieurs fois honorée dans des concours de poésie l'Académie de Jeux Floraux de Nice, les Annales Politiques et Littéraires, un de ces concours était présidé par Fréderic Mistral.


Elle écrivit un très beau poème resté dans les annales de la commune en l'honneur de Notre Dame de la Pitié  " O Madre di Piéta "