Carrughju L'archiatre Natale Saliceti

Natale Saliceti
Natale SALICETI

Né en 1714 à Oletta, Natale Saliceti s'est distingué comme le premier d'une lignée d'archiatres pontificaux en devenant le médecin personnel du Pape Pie VI (1775-1799).


Sa carrière prend son véritable essor lorsqu'il est nommé médecin chef de l'hôpital de Santo Spirito de Rome en 1748 ; la galerie des médecins célèbres de cet hôpital conserve d'ailleurs encore aujourd'hui un buste de ce natif d'Oletta.

 

En 1758, sa nomination en tant que professeur d'anatomie à l'université de la Sapienza lui permet d'asseoir un peu plus sa position dans les sphères scientifiques et politiques de la vie romaine. Il prend une part active à l'actualité scientifique et culturelle de son temps en étant membre de plusieurs académies telles que, entre autres, l'Académie des Sciences et des Lettres de Naples et l'Institut de Bologne.


Même loin de son île natale, les origines olettaises de Natale Saliceti ont continué de jouer un rôle dans la vie du médecin. En avril 1757, lorsque le chanoine Giulio Matteo Natali, son parent et ami, est victime d'une tentative d'assassinat à Rome, c'est en effet lui qui intervient et le guérit de ses blessures.


Cinq ans avant sa mort, en 1784, il publie une étude sur la propagation de la phtisie (tuberculose pulmonaire).