Strada di l'aringu

Odonyme existant faisant référence à une ancienne institution judiciaire du Moyen Âge qui était un tribunal. L'aringo était tenu par les confalonieri entourés d'au moins deux tiers de leurs conseils et officiers. Il pouvait juger en première instance les affaires d'un montant inférieur à trois lires. Généralement composé au XVe s de deux magistrats, les podestats élus chaque année ; un seul podestat plus tard avec l'Office de Saint Georges.


Etaient adjoints à cette juridiction, deux Raggioneri élus en même temps que les podestats et selon la même procédure, qui avaient entre autres pour rôle de veiller au respect du droit et de traduire les magistrats corrompus devant les Sindicatori, ainsi qu'un greffier scrivano, et un chancelier, cancelliere.